Retour toiles de 'La Fée Clochette"
Retour Ateliers enfants
Retour Accueil
Détournement du tableau de Delacroix par la Fée Clochette et Mickey

Détournement de la toile d'Eugène Delacroix par:
"La Fée Clochette" - 9 ans
et "Mickey" - 5 ans
Acrylique sur toile
190 / 205 Cm.
avril 2015
Ateliers enfants Asteggiano - copyright

Domi nous a demandé si on était cap de peindre une très grande toile sur la LIberté. Bien sûr que oui: un jour, au musée, j’avais vu "La liberté guidant le peuple." d’Eugène Delacroix dans une expo qui s’appelait "de Delacroix à Picasso." On allait l’imaginer à notre façon !

Dans ce tableau, il y a la Liberté et surtout Gavroche que j’aime bien! Sauf que le tableau en question, il n’est pas bien optimiste: il y a plein de morts et les maisons sont en train de brûler!
Je crois que c’est une histoire de révolution mais je me souviens plus trop bien... on l’a pas encore apprise à l’école...

La Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix

Nous, on n’avait pas bien envie de les peindre, ces morts... alors, on s'est pris en photos en train de crier: "liberté" et on a demandé à Domi de les coller avec son ordinateur sur le tableau de Delacroix. Domi, elle m’a plutôt aidée à le faire moi-même sur photoshop pour que j’apprenne; c’était un peu compliqué mais bon ! Là, c’était mieux mais un peu vide alors, on a ajoué une photo de Picasso assis (pas le peintre mais le chat de Domi) et on l’a posé sur une caisse pour qu’il y garde enfermées toutes les punitions...

Après, je trouvais chouette de coller sur ma tête la même coiffure que la statue de la Liberté parce qu’elle ressemble à un soleil et puis, elle est bien plus belle que le bonnet de Marianne !

Pour tenir compagnie à Picasso, on a collé un nours qui rouspète et une girafe tout étonnée que j’avais touvés dans des croquis de Domi.

Ensuite, Domi a agrandi le montage à la taille de la toile (2 / 2 Mètres)
On l’a imprimé en petits morceaux et puis, j’ai reconstitué le puzzle pour le décalquer sur la toile. C’était moyen facile mais bon !

Une fois que j’ai terminé de décalquer, Domi a tendu la toile sur une super grande planche, nous avons déchiré le papier autour de nos têtes, en faisant attention de le faire mal pour qu’il ne soit pas trop épais et qu’il s’intègre bien dans la peinture et on les a collées (chacun la sienne!) et puis... elle nous a donné des couteaux à peindre, de très gros pinceaux et, comme d’habitude les couleurs primaires (jaune, rouge, bleu) plus le noir et le blanc.
Elle nous a demandé, comme d’habitude, aussi, de nous appliquer à ne pas nous appliquer et de nous débrouiller pour trouver les couleurs qu’on voulait et puis elle nous a laissés tout seuls (Elle m’a aidée un peu pour la tête de picasso parce que je n’arrivais pas à faire l’oeil, les oreilles et les moustaches!)

C’était pas comme à l’école parce que là, on a fait un "vrai" tableau imaginé d’après un peintre du musée et puis, on a peint tous les jours pendant 8 jours !

A la fin, j’ai choisi d’écrire un ver du poème de Paulo (c’est Eluard qu’on appelle comme ça pour rigoler) et puis parce que j’aime bien son poème qu’on a appris en classe.

Asteggiano: Atelier pour enfants

Liberté

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Girafe -Asteggiano ; Atelier enfants  copyright
 
Nours par la Fée Clochette et Mickey - Atelier enfants Asteggiano


Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Paul Eluard, Au rendez-vous allemand, 1945, Les Editions de Minuit
La Fée Clochette et Gérard Rancinan - Asteggiano; Ateliers enfants
Ce matin, Gérard est passé au moment du petit déjeuner (le petit déjeuner, on le prend devant la toile en cours et là, on pense à ce qui va ou pas, ce qu’il faut changer ou non..)
On a discuté un peu, il est sympa, Gérard ! Lui il est photographe et il a aussi détourné le tableau de Delacroix mais en photo.
On a passé un bon moment et puis, Domi nous a photographiés en train d’imiter le nours !
Détournement de La Liberté de Delacroix par la Fée Clochette et Mickey -Asteggiano;  Atelier enfants
2015
Détournement de "La liberté guidant le peuple."
Par "La Fée Clochette" et "Mickey" - Acrylique sur toile - 190 / 205 Cm.
Détournement de "La liberté guidant le peuple." par Gérard Rancinan
2008
Détournement de "La liberté guidant le peuple."
Par Gérard Rancinan - photographe
http://www.rancinan.com
"La Liberté Guidant le peuple" ( Eugène Delacroix
1830
"La liberté guidant le peuple." - Eugène Delacroix


Atelier enfants

******* "La Fée Clochette" - 9 ans
******* "Mickey" - 5 ans

Asteggiano is a painter
Non associated artist - asteggiano@asteggiano.org - www.asteggiano.org

N°/ d’ordre à la Maison des Artistes : A886942
Code : APE 9003A - Numéro SIRET : 389 624 982 00028